5-choses-a-faire-a-sishane-a-istanbul-2

L’allure bohème de Sishane – Le témoignage d’un passé riche en anecdotes

Dans les ruelles chargées d’histoire de Sishane, on est loin du tumulte et du bruit incessant qui caractérisent les grandes métropoles. Ce quartier, situé au cœur d’Istanbul, offre une aura incomparable. Les nostalgiques de l’époque où la Turquie portait encore le nom d’Empire Ottoman y trouveront leur compte. Les amoureux des coins branchés de la ville aussi. Je vous emmène découvrir ce joyau de la ville.

Tour d’horizon dans la rue Istiklal

Istiklal Cadessi, est un véritable boulevard de l’art et de la culture. Musées, galeries d’art, librairies anciennes, cinémas et théâtres aux façades haussmanniennes, cette rue captive par sa diversité culturelle et vibrant au rythme des artistes de rue. Une promenade incontournable où l’on peut aussi découvrir des petites échoppes traditionnelles, des magasins à la mode et des restaurants à la cuisine délicieuse, mettant à l’honneur les saveurs typiques du pays.

Visite mystique au Monastère de St Georges

Au sommet du quartier de Sishane se trouve le monastère de St George, l’un des monuments les plus sacrés pour la communauté grecque orthodoxe. A travers les ruelles sinueuses bordées de maisons colorées, on s’élève lentement vers ce sanctuaire. A l’intérieur, la mystique byzantine est palpable et le silence absolu nous fait presque tressaillir. De la cour du monastère, le panorama est époustouflant. La manière dont le Bosphore se mélange à l’horizon reste une expérience mystique à couper le souffle.

Mingle-Mangle entre tradition et modernité dans les boutiques-chic de Karakoy

Karakoy est une destination emblématique pour les amoureux du shopping. Bordée de boutiques scintillantes et modernes, la rue conseille tout aussi bien le visiteur à la recherche de vêtements à la mode que l’antiquaire passionné à la recherche d’une pièce rare pour sa collection. Entre les concept-stores et les rétro-boutiques proposant des articles vintage, il y a un sentiment palpable de mélange entre l’ancien et le moderne, qui est si typique de la métropole turque.

Une escale gourmande chez Çiya Sofrası

Terminons notre promenade par un joyau culinaire de Sishane : Çiya Sofrası. Ce restaurant, une institution à Istanbul, permet de découvrir les merveilleuses facettes de la cuisine de la région. De l’extérieur, Çiya Sofrası est un restaurant simple, presque sans prétention, mais ne vous y trompez pas : ici, les goûts sont authentiques et les saveurs sont merveilleusement encapsulées dans chaque plat. Les recettes sont toutes issues du patrimoine culinaire turc. C’est donc avec une grande délectation que le visiteur va déguster ces fines spécialités.

Sishane, ce quartier aux multiples facettes, nous rappelle que la grandeur d’Istanbul réside en partie dans le fait qu’elle a réussi à préserver son patrimoine cultural, tout en s’adaptant aux temps modernes. Ce joyau au cœur de la Perle du Bosphore offre une merveilleuse mosaïque de culture, de tradition et de modernité.