Dernières nouvelles : le président Erdoğan s'est exprimé à l'Assemblée générale de l'ONU : le Karabakh est un territoire azerbaïdjanais

Dernières nouvelles : le président Erdoğan s’est exprimé à l’Assemblée générale de l’ONU : le Karabakh est un territoire azerbaïdjanais

Selon les dernières nouvelles ; Le président Recep Tayyip Erdoğan a fait des déclarations lors de la 78ème Assemblée générale des Nations Unies. Déclarant que l’Arménie n’a pas réussi à profiter de l’opportunité historique du processus de dialogue, Erdogan a déclaré : « Comme tout le monde l’accepte désormais, le Karabakh est un territoire azerbaïdjanais. L’imposition d’un statut autre que celui-ci ne sera jamais acceptée ». dit. Réitérant son appel à une réforme de l’ONU en déclarant « Le monde est plus grand que 5 », Erdogan a déclaré : « Le Conseil de sécurité n’est plus la garantie de la sécurité mondiale, il est devenu un conflit de stratégies politiques de 5 pays ».

Le président Recep Tayyip Erdoğan s’est adressé pour la 13e fois à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Les déclarations du président Erdoğan sont les suivantes :

J’espère que l’Assemblée générale des Nations Unies sera bénéfique pour toute l’humanité. Malheureusement, il n’est pas possible de dresser un tableau optimiste de l’avenir de notre monde. Le tableau qui se présente à nous montre que nous sommes confrontés à des défis plus dangereux à l’échelle mondiale. La guerre aux frontières orientales de l’Europe a créé de graves problèmes dans tous les domaines, de l’économie à la sécurité.

« IL N’EST PAS POSSIBLE POUR NOUS D’OUBLIER LE SOUTIEN APPORTÉ À LA TURQUIE »

Le 6 février, nous avons été confrontés à l’une des plus grandes catastrophes naturelles du siècle. Nous ne pouvons pas oublier le soutien généreux apporté à notre pays. L’amitié témoignée à notre pays aujourd’hui, alors que plus de 50 000 personnes sont mortes et que des villes contenant des millions d’habitants ont été détruites, est pour nous une source importante de consolation.

« LA VISION DU SIÈCLE DE Türkiye CORRESPOND AU THÈME DE L’ONU »

Nous sommes heureux que le thème de l’Assemblée générale de cette année coïncide avec les objectifs de la Turquie. La vision du siècle turc coïncidait avec le thème de l’ONU. Notre appel à la création d’un système international qui éliminerait les injustices mondiales, s’attaquerait aux inégalités économiques et produirait la sécurité et la prospérité pour le bénéfice de toute l’humanité gagne de plus en plus d’écho.

MESSAGE DU CORRIDOR À GRAINS

Nos contacts continuent de garantir que ce pont humanitaire s’étendant aux zones géographiques menacées par la faim mondiale se poursuive. Apporter la plus grande contribution possible à la paix mondiale face aux conflits et aux différends environnementaux.

INTÉGRITÉ TERRITORIALE DE LA SYRIE

La plus grande menace pour l’intégrité territoriale et l’unité politique de la Syrie est le soutien ouvert apporté aux organisations terroristes sous le contrôle des forces qui contrôlent ce pays. En tant que dirigeant d’un pays qui a mené le plus grand combat contre Daesh, nous sommes fatigués de l’hypocrisie de ceux qui utilisent Daesh et des organisations similaires comme façade pour leurs propres intérêts politiques et économiques, notamment en Syrie et en Irak. La menace dans ces régions ne vient pas seulement de Daesh. La véritable menace réside dans les organisations terroristes conçues pour être utilisées comme outils de guerres par procuration.

Nous disons une fois de plus que le monde est plus grand que 5, qu’un monde plus juste est possible.

APPEL DE LA RTCN À LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE

Nous attendons la neutralité de la Force de paix des Nations Unies sur l’île. Nous ne voulons pas que cette puissance, dont la réputation a été écornée, soit confrontée à une nouvelle perte de réputation à Chypre. Nous invitons la communauté internationale à reconnaître l’indépendance de la RTCN et à établir des liens diplomatiques, politiques et économiques avec ce pays.

PROBLEME PALESTINE-ISRAEL

Une paix permanente au Moyen-Orient ne peut être obtenue que par une solution définitive au problème israélo-palestinien. Nous continuerons de veiller au respect du site historique de Jérusalem, en particulier du Haram al-Sharif.

« Le KARABAKH EST LA TERRE DE L’AZERBAÏDJAN »

Nous espérons que l’Arménie tiendra ses promesses, notamment l’ouverture du corridor de Zanguezur. Comme tout le monde l’admet désormais, le Karabakh est un territoire azerbaïdjanais et l’imposition d’un autre statut ne sera jamais acceptée. Nous soutenons les mesures prises par l’Azerbaïdjan. Nous avons soutenu dès le début le processus de négociation entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie. Cependant, nous constatons que l’Arménie n’a pas su profiter de cette opportunité historique.