L'enquête d'experts se poursuit sur l'accident du téléphérique

Suite à l'accident du téléphérique à Antalya, dans lequel 1 personne est morte et 7 personnes ont été blessées, l'entrée de cet établissement social a été fermée. L'enquête du parquet et des experts sur le lieu de la chute de la cabine se poursuit.

Cette installation, qui hébergeait des milliers de personnes, est devenue silencieuse après le terrible accident. Les visiteurs ont été remplacés par un panel d'experts qui ont examiné les lieux.

Le 12 avril, 1 personne est décédée et 7 personnes ont été blessées dans l'accident survenu au téléphérique de Tünektepe à Sarısu, Antalya. Plus de 150 personnes bloquées ont été secourues au cours d'une opération qui a duré 23 heures. 5 suspects arrêtés dans le cadre de l'enquête ouverte après l'accident ont été déférés au tribunal.

D'autre part, l'entrée du téléphérique et des installations sociales de Tünektepe, qui a atteint environ 90 000 visiteurs l'été dernier, a été fermée après l'accident. Un panneau « entrée interdite » a été placé aux postes de péage. L'enquête du parquet et des experts sur le lieu de la chute de la cabine se poursuit.

L'enquête d'experts se poursuit sur l'accident du téléphérique

La procédure judiciaire concernant 5 détenus, dont l'ancien président du conseil d'administration de l'entreprise chargée de l'entretien et de la réparation et maire de Kepez, Mesut Kocagöz, se poursuit.