Message du Président Erdoğan pour le Nouvel An

Message du Président Erdoğan pour le Nouvel An

Le président Erdoğan a publié un message pour le nouvel an. Dans son message, Erdoğan a déclaré : « Espérons que ce sera une année au cours de laquelle nous nous concentrerons sur nos objectifs ».

Le président Recep Tayyip Erdoğan a publié un message vidéo à l’occasion de la nouvelle année. Dans son message, le Président Erdoğan a déclaré : « Ce soir, nous terminons l’année 2023 et entrons dans l’année 2024. J’espère que la nouvelle année civile sera bénéfique pour notre pays, notre nation et toute l’humanité.  » Chaque nouvelle année doit être accueillie avec joie, espoir et enthousiasme. Cependant, cette nouvelle année sera accueillie à la fois dans notre région et dans notre région.  »  » Nous entrons dans le pays le cœur lourd en raison à la fois des négativités dans le monde et les martyrs que nous avons endurés ces derniers jours. Bien sûr, nous maintenons notre espoir d’un avenir meilleur, plus pacifique et plus prospère pour toute l’humanité. Pour cela, nous devons d’abord veiller à ce que les pays dits démocratiques et libéraux coupent leur soutien aux organisations terroristes sanglantes. » Pour cela, nous devons voir que tous les pays et institutions adoptent une position commune contre le meurtre d’enfants et de femmes innocents à Gaza. Pour cela, nous devons d’abord veiller à ce que des efforts justes et sincères soient faits pour Il est nécessaire de mettre un terme aux conflits qui causent des souffrances individuelles et gaspillent les ressources des pays, en particulier la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Pour y parvenir, nous devons d’abord veiller à ce que les richesses des sociétés qui ont été exploitées et dont la dignité a été bafouée pendant des siècles soient utilisées pour leur propre avenir, leur prospérité et leur sécurité. « En bref, pour transformer les espoirs en réalité, nous devons veiller à ce que tous les pays, institutions et individus du monde s’intègrent autour de valeurs et de principes communs », a-t-il déclaré.

NOUS SOUHAITONS LES MÊMES NORMES POUR TOUS

Le Président Erdoğan a poursuivi son message : « En tant que Turquie, nous représentons un endroit différent, une mission différente, une compréhension différente de la situation mondiale. En tant qu’État et nation, nous luttons non seulement pour réaliser nos propres efforts de sécurité et de bien-être, mais nous luttons également pour parvenir à une conclusion sans qu’un climat de paix ne règne dans le monde et dans notre région. » Nous souhaitons les mêmes normes pour tout le monde, étant entendu que nous ne pouvons pas trouver la paix à l’avenir.

Forts de cette compréhension, nous essayons de faire aboutir les efforts de paix dans notre région. Nous améliorons nos relations avec nos amis dans tous les domaines et nous nous soucions des problèmes de nos frères. Nous soutenons tous les efforts visant à préparer le monde à un avenir meilleur, plus juste et plus prospère. Nous renforçons constamment notre détermination et nos efforts à mesure que nous progressons vers des objectifs plus ambitieux, à l’heure où notre République a achevé son premier siècle et est entrée dans son nouveau siècle, que nous appelons le siècle turc. Nous pensons que l’oppression de l’oppresseur ne durera pas éternellement. Nous pensons que le système de gouvernance mondiale, injuste et déséquilibré, connaît ses dernières difficultés.

Nous croyons que les voix des opprimés entourent profondément le monde entier et que ces cris grandiront et deviendront la conscience commune de l’humanité. « En fait, nous constatons que les déclarations et les attitudes de la Turquie qui plaisent à ses propres citoyens, amis et frères, ainsi qu’à l’humanité toute entière, trouvent de plus en plus d’attrait dans le cœur des gens », a-t-il déclaré.

TANT QUE LA TURQUIE RÉALISERA SA VISION DU SIÈCLE, AVEC LA PERMISSION DE DIEU, NOTRE DRAPEAU CROISSANT ET ÉTOILE CONTINUERA À S’élever.

Président Erdoğan : « Ma chère nation, bien sûr, nous rencontrons constamment de nouvelles épreuves, de nouveaux problèmes et de nouveaux obstacles sur ce chemin difficile. La base des problèmes que nous rencontrons dans de nombreux domaines, de la lutte contre le terrorisme aux pièges économiques, est de empêcher la construction d’une Turquie grande et puissante. En tant que pays, nous utilisons efficacement notre propre potentiel et nos opportunités.  » À mesure que nous continuons à l’utiliser de cette manière, cette lutte deviendra encore plus dure. Parce que la croissance de la Turquie signifie que les plans de ceux-ci qui courent confortablement autour de nous depuis des siècles grâce à nos trébuchements. Notre renforcement signifie la fin des systèmes de ceux qui utilisent tous les autres comme outils, exploiteurs et oppresseurs pour leur propre bien-être et leur sécurité. Plus d’écoute de notre voix signifie renforcer la recherche pour les droits, la justice, la liberté et la conscience partout dans le monde. À aucun moment de son histoire, notre nation n’a hésité à faire des sacrifices et à payer le prix pour atteindre ses propres objectifs.

Cela montre que la position ferme et la détermination affichées par notre nation face aux nombreux événements critiques que nous avons vécus au cours des 21 dernières années se poursuivent aujourd’hui. Oui, je veux le répéter encore une fois ; Tant que notre nation protégera son unité, sa solidarité et sa fraternité, personne ne pourra nous diviser, avec la permission de Dieu. Alors que notre État met en œuvre la vision du siècle turc, qui est la prochaine phase de ses objectifs pour 2023, avec la permission de Dieu, la montée de notre étoile et de notre drapeau en croissant se poursuivra toujours.

À mesure que nous continuons d’inspirer confiance à nos amis et peur à nos ennemis grâce à nos succès politiques, économiques, militaires et diplomatiques, le brouillard qui nous attend se dissipera progressivement. Bref, à moins de faire des compromis sur notre indépendance et notre avenir, personne ne pourra arrêter notre sainte marche. Nous avons perdu beaucoup de temps, beaucoup d’énergie et beaucoup de personnes avec les pouvoirs de tutelle, les putschistes, les organisations terroristes et les projets d’ingénierie politique et sociale qui nous ont été infligés dans le passé en tant qu’outils des impérialistes. Nous ne nous contentons plus de ces astuces et nous n’avons pas l’intention de payer des factures aussi lourdes.

NOUS ÉLEVONS L’ÉTOILE DE LA CROISSANCE ET DU DÉVELOPPEMENT DE LA TURQUIE

Cela fait longtemps que nous nous sommes séparés de ceux qui ont occupé notre pays dans ses propres luttes internes et l’ont privé de son héritage historique et des opportunités qu’il devrait avoir. C’est le sens de notre devise : une nation, un drapeau, une patrie, un État, que nous répétons à chaque occasion. Espérons que 2024 soit une année au cours de laquelle nous nous débarrasserons de la période troublée qui a commencé avec la tentative de coup d’État, s’est amplifiée avec l’épidémie de Covid-19 et s’est approfondie avec les conflits dans notre région, et où nous nous sommes concentrés sur nos objectifs. Dans une période où les crises mondiales ne cessent de s’intensifier, nous montrerons une fois de plus notre différence et relèverons l’étoile de la Turquie, qui produit, emploie, grandit et se développe. Oui, les objectifs de 2023 n’étaient qu’un début, nous entamons notre véritable percée avec le siècle turc en 2024. Nous croyons de tout cœur que nous remporterons la victoire dans cette lutte avec votre soutien. Avec ces sentiments, j’espère une fois de plus que la nouvelle année civile sera bénéfique à tous les membres de notre nation et de l’humanité. « Je vous salue tous avec amour et respect, restez en bonne santé », a-t-il déclaré.