Diyanet examine les propos de l'imam sur les "funérailles causées par un tremblement de terre"

Diyanet examine les propos de l’imam sur les « funérailles causées par un tremblement de terre »

La Présidence des Affaires religieuses a ouvert une enquête concernant les déclarations de l’Imam Seyfullah Akyiğit, alors qu’il prêchait dans la mosquée, selon lesquelles les cadavres de ceux qui sont morts dans le tremblement de terre sentaient mauvais, mais le cadavre d’un Syrien parmi eux ne sentait pas.

L’imam Seyfullah Akyiğit, qui travaille à Konya, alors qu’il prêchait à la congrégation dans la mosquée, a déclaré que les cadavres de ceux qui sont morts lors du tremblement de terre à Hatay sentaient mauvais, mais le cadavre d’un Syrien parmi eux ne sentait pas, en fait, il sentait mauvais. bien et a suscité des réactions sur les réseaux sociaux.

La présidence des Affaires religieuses a ouvert une enquête sur les propos de l’imam. Dans la déclaration faite par Diyanet, il est indiqué : « Notre présidence a ouvert une enquête concernant les déclarations d’un de nos collaborateurs travaillant dans la province de Konya sur les réseaux sociaux ».