Le sergent Kadir Dingil, spécialiste de l'infanterie martyre, a été envoyé pour son dernier voyage.

Le sergent Kadir Dingil, spécialiste de l’infanterie martyre, a été envoyé pour son dernier voyage.

Le corps du sergent spécialiste de l’infanterie Kadir Dingil (30 ans), tombé en martyr lors d’une attaque de harcèlement perpétrée par des terroristes du PKK dans la zone d’opération du nord de l’Irak, a été enterré dans sa ville natale d’Osmaniye.

Le corps du sergent martyr Kadir Dingil, spécialiste de l’infanterie, a été transporté au village de Çona, au centre d’Osmaniye. Le corps de Dingil a d’abord été emmené chez son père pour demander pardon. Pendant ce temps, sa mère Nadiye et son père Mehmet Dingil ainsi que ses frères et sœurs Nuri et Zeliha Dingil ont versé des larmes en voyant le cercueil de son fils enveloppé dans le drapeau turc. Après avoir reçu le pardon, une cérémonie a eu lieu pour le martyr au cimetière du village.

Le vice-ministre de l’Intérieur Mehmet Sağlam, le gouverneur Erdinç Yılmaz, le maire Kadir Kara, les députés Derya Yanık, Seydi Gülsoy, Asu Kaya, des militaires, des proches du martyr et de nombreux citoyens ont assisté à la cérémonie. Après la prière funéraire accomplie après la prière de l’après-midi, le corps de Kadir Dingil a été enterré au cimetière du village.